En savoir plus sur la Bretagne

Photo D. R.
    À savoir avant de partir
    À savoir sur place
    Adresses utiles
    Les coups de cœur
   
Généreuse, cette région péninsulaire conjugue la palette des couleurs de l'Argoat, le " pays des bois " à celle de l'Armor, " le pays de la mer " pour régaler ses hôtes de lumières éblouissantes. Gourmande, elle déborde d'elle-même, engloutit la Loire-Atlantique et s'approprie le Mont-Saint-Michel, pourtant normand. Elle sait aussi cacher ses plus précieux trésors et ne se dévoile pas facilement : il faudra souvent affronter le vent, la pluie et une mer un peu fraîche pour la baignade. Dotée d'une identité forte et d'une culture riche, marquée du double sceau celtique et catholique, cette terre fière de sa langue est aujourd'hui la deuxième région la plus touristique de France.
 
     Tous nos titres sur la Bretagne
     Conseils de lecture
 
 
À savoir avant de partir
 
quand partir ?
Si l'été est souvent considéré comme la meilleure période pour découvrir la Bretagne - douceur des températures, baignades et activités nautiques à foison -, les autres saisons confèrent à la péninsule des charmes inattendus.
En automne, les lumières rasantes contrastées invitent à la balade, et les grandes marées d'équinoxe font le bonheur des pêcheurs à pied.
En hiver, c'est une Bretagne insolite qui se dévoile, austère et sauvage, où l'on appréciera le coin du feu après les embruns de la tempête.
Après ces quelques mois d'isolement, la Bretagne semble reprendre vie au printemps; les landes déroulent leur tapis d'ajoncs, tâches jaunes à l'odeur vanillée auxquelles se mêle, dès le mois de juin, le mauve des bruyères.

fêtes et festivals
Les pardons : rendez-vous annuels des paroissiens, les pardons sont pour eux l'occasion de montrer leur dévotion à leur saint patron… et leurs plus beaux costumes au public ! Ces défilés, organisés selon les localités de mai à septembre, sont suivis de festivités traditionnelles.

De nombreuses festivités culturelles, gastronomiques ou maritimes animent la Bretagne tout au long de l'année; leur concentration atteint son paroxysme en été, avec une prédilection pour les festivals de musique.

Pour connaître l'agenda de toutes les manifestations, consultez le site de l'office de tourisme de la région Bretagne : www.tourismebretagne.com

 
météo
Prévisions de Météo France : www.meteofrance.com
 
À savoir sur place
 
 

transports
La voiture
Le réseau routier de la région est entièrement gratuit, à l'exception du tronçon de l'A84 entre Avranche et Rennes. De nombreuses voies express permettent de rejoindre les principales villes.. à l'exception des itinéraires Nantes-Rennes-Saint-Malo et Quimper-Brest, toutes les liaisons entre le nord et le sud se font en empruntant des routes nationales et départementales classiques ; le centre de la Bretagne est encore assez mal desservi.

Les trains et les bus
Les villes de Bretagne, grandes comme petites, sont accessibles grâce à un réseau de transport assez dense, géré par la SNCF et utilisant trains express régionaux (TER) et cars.
TER. Tél. 3635 www.ter-sncf.com
SNCF Tél. 3635 www.sncf.fr

Les bateaux
Les îles qui émaillent toute la côte bretonne, sont desservies par des bateaux toute l'année. La fréquence de ces dessertes est plus importante en été ; les lieux de départ sont également multipliés pendant cette période. Les horaires des bateaux permettent de passer une journée entière sur une île, avec des départs dès 7 ou 8 h du matin.Les retours ont généralement lieu entre 18 et 20 h ; impossible donc de profiter d'une soirée sur une île sans y passer la nuit.
Selon la destination, la période et la compagnie les prix varient entre 3, 50 euros à 28 euros par personne pour un aller-retour. La réservation est fortement conseillée en été.

langues / lexique
Le meilleur moyen pour délier des langues habituées à parler français est sans doute de pratiquer soi-même quelques rudiments de breton ou de gallo. C'est de plus un atout pour la compréhension du patrimoine et de la culture du pays.

Quelques expressions courantes :
Breizh : la Bretagne
Chouchenn : hydromel
Degemer mat : bienvenue
Demat : bonjour
Fest-deiz : fête de jour
Fest-noz : fête de nuit
Kenavo : au revoir
Krampouezh : crêpes, galettes
Ma Doue ! : Mon Dieu !
Mar plij : S'il te/ vous plaît
Nozvezh vat : bonne nuit
Ouzh taol ! : À table !
Trugarez : merci
Yec'hed mat ! : Santé !

Toponymie :
Certains mots bretons se retrouvent souvent dans les noms de lieux.
Aber : embouchure de rivière
Kastell : château
Kêr : ville, village, hameau
Lann : lieu consacré, lande
Lok : lieu consacré
Penn : tête, bout, extrémité
Porzh : port
Stêr : rivière

 
 
Adresses utiles
 
 
sites internet et médias locaux
La presse régionale est largement dominée par le quotidien Ouest France. Ses 28 éditions bretonnes en font un incontournable de l'actualité au niveau local - très utile pour se tenir informé de tous les rendez-vous culturels ou sportifs : www.ouest-france.fr
Pour la presse, voir aussi : Presse-Océan en Loire-Atlantique et Le Télégramme dans le reste de la Bretagne.
Site de la Bretagne à travers son actualité et ses débats : www.bretagne.com
Portail de sites sur la Bretagne : www.breizhoo.fr
 
Les coups de cœur
     
 
Ile de Groix
L'île de Groix se trouve dans le golf du Morbihan, à 14 kilomètres de Lorient, la ville aux " 5 ports ". A peine embarqué sur la navette, on découvre progressivement le port de pêche, la base sous-marine, le port de Sainte-Catherine à Locmicquélic, la citadelle de port Louis en face de Larmor-Plage. L'arrivée à Port-Tudy laisse entrevoir les beautés de ce bout de terre de 8 kilomètres de long sur 3 à 4 kilomètres de large. Pour se déplacer, il est préférable de privilégier le vélo ou le scooter. On part à la découverte des merveilles naturelles de l'île. A la pointe de Groix se trouve la plus grande plage convexe d'Europe. Un joyau composé de sable blanc immaculé rafraîchi par une mer bleue et transparente.
Saint-Briac
Saint-Briac se trouve sur la côte d'émeraude, à quelques kilomètres de l'élégante station balnéaire Dinard. Ce village, relativement petit, a toujours ébloui les artistes par sa beauté naturelle, sans superflu. On ne s'étonne pas d'apprendre qu'Auguste Renoir, Paul Signac, Henri Rivière et Emile Bernard passèrent une partie de leur vie ici.
Ile de Batz
Séparée de Roscoff par à peine quelques minutes de bateau, l'île de Batz n'a rien perdu de son caractère insulaire. Elle a su garder intact son dynamisme. C'est d'ailleurs l'une des rares îles de Bretagne qui vit encore de son agriculture et notamment de ses fameuses pommes de terre qui poussent sur un sol sablonneux. Le climat ne ressemble en rien à celui que l'on imagine en Bretagne nord. Il y fait particulièrement doux en hiver. On ne se lasse pas de l'ambiance familiale, des plages de sable blanc et du jardin exotique crée en 1897 par Georges Delasselle.
 
voir ma liste
imprimer